Non classé

~ Never… ou presque! ~ Zéa Marshall

*****************************************

Titre: Never… ou presque!

Auteur: Zéa Marshall

Publication: Juin 2021

Édition: JDH Éditions

Genres: Littérature sentimentale, Romance Contemporaine, New Adult.

*****************************************

Juillet 2020.
Ma meilleure amie, Nolwenn, vient de m’inviter pour les vacances estivales dans sa famille… en Bretagne ! Je suis morte de rire, pliée en deux, à me tordre le ventre. Moi, Apolline, people à mes heures perdues, en vacances dans le trou du cul du monde ! Elle plaisante ? Une mauvaise blague, un trait d’humour ?
Si, si, elle est sérieuse ! Elle imagine que mes petites fesses vont se poser dans une destination pareille. Elle connaît mes goûts… Cancún, Marbella, Ibiza, Miami et j’en passe. Alors, Perros-Guirec dans les Côtes-d’Armor, je risque une crise d’apoplexie.

Allez savoir pourquoi, mes lèvres ont susurré un oui, peut-être la peur de rester seule tout l’été à Paris…
Emmitouflée, je prends la route vers cette contrée lointaine, dubitative. J’espère qu’ils ont l’eau courante, l’électricité, le wifi et au minimum la 4G. Les Bretons n’ont qu’à bien se tenir. En mode star, je compte bien dégoter quelques sexy boys pour agrémenter mes congés.

Never… ou presque ! La romance acidulée et déjantée de Zéa Marshall. Après la saga Doutes, notre auteure vous embarque sur les terres celtiques pour une histoire d’amour affriolante et passionnée. Entre la baie des Sept-Îles, l’archipel de Bréhat, la Côte de granit rose, Apolline notre héroïne risque de vous chambouler : passion, érotisme et trahison sont au rendez-vous de ce roman qui se déguste de préférence allongé sur le sable, un cocktail à la main et de préférence également sur une plage bretonne.


mon avis

Lorsque je lis un roman de Zéa Marshall, je sais sans aucun doute qu’il sera un coup de cœur! Comment je le sais? C’est simple, cette auteure a le don de me transporter dans de magnifiques histoires et elle sait retransmettre les émotions à la perfection. Ce nouveau roman ne fait pas exception. « Never… ou presque! » est un joli coup de cœur!

Dès les premières lignes, le ton de l’histoire est donné. J’ai su tout de suite que cette romance d’été allait être rafraîchissante. Apolline est un personnage que j’ai perçu au début de l’histoire comme une fille à papa, qui travaille dans l’entreprise de son père et qui vit comme bon lui semble sans se soucier des autres. Elle aime le sexe et ne s’en cache pas. Elle est très agaçante. Mais plus les pages se tournent, plus elle change. C’est un personnage auquel je me suis attachée doucement et que j’ai appris à beaucoup apprécier au cours de l’histoire. Quant à Alan, c’est un homme mystérieux et sexy, d’après les dire d’Apolline. Il est décrit parfaitement: jolie carrure, châtain clair, yeux foncés, quelques taches de rousseur, un nez droit, une bouche ferme, légère barbe, un tatouage…enfin bref il est canon. Je l’ai senti doux et attentionné quand il était avec Apolline. Il n’aime pas être rejeté ou maltraité et bien souvent cela le pousse à agir méchamment et à vite devenir rancunier. Je me suis même demandée s’il n’était pas Lunatique ou Bipolaire à un moment de l’histoire. C’est un personnage très touchant malgré tout. Surtout vers la fin de l’histoire. J’ai énormément souffert pour lui et avec lui. Je suis tombée sous son charme. Sachez que l’histoire d’Apolline et Alan est addictive et très frustrante. Je me suis posée énormément de questions sur les personnages. L’auteure, nous les dévoile au fur et à mesure de l’histoire, ce qui me poussait à vouloir en connaître davantage à chaque page. Les autres personnages qui gravitent autour de notre couple sont pour certains très attachants et pour d’autres très agaçants.

Les émotions sont bien présentes tout au long de cette histoire. Mon cœur a fait les montagnes russes. Les montées étaient fortes mais les descentes étaient extrêmement puissantes. J’ai aimé mais j’ai souffert également. Quand Apolline et Alan sont ensembles, on ressent la tension sexuelle, leur attirance mutuelle et cette forte alchimie qu’il y a entre eux. Quant aux disputes, elles sont fortes en émotions. Ils ne mâchent pas leurs mots et leurs échanges sont explosifs. Il y a de très belles descriptions. Je me suis facilement projetée dans les différents lieux de l’histoire et connaissant certains de ces lieux pour les avoir vus, je peux certifier que la description est très réaliste et que les lecteurs se les représenteront très bien.

« Never… ou presque! » est un roman captivant qui m’a tenue en haleine du début à la fin. Les paysages et les lieux sont décrits magnifiquement. J’ai adoré partir en vacances avec Apolline et découvrir la Bretagne. Enfin surtout découvrir un certain Breton. Les personnages sont aussi détestables qu’attachants. Les émotions sont fortes. Mon cœur a fait les montagnes russes tout du long mais la fin est vraiment parfaite. Un livre qui sent bon l’été, les vacances, la plage, les balades en bateau…et qui permet de s’évader le temps d’une belle histoire d’amour.

Un grand MERCI à JDH Edition « Collection Romance Addict » pour ce service presse et à Zéa Marshall pour leur confiance!



Certains liens peuvent ne plus fonctionner avec le temps, si c’est le cas, n’hésitez pas à me le signaler en commentaire. De mon côté, j’essayerai de vérifier les liens le plus souvent possible. Merci de votre compréhension.




Je suis fière de retrouver mon avis sur la 4ème de couverture du roman!

Un grand Merci à Zéa Marshall pour ce joli cadeau !





BONNE LECTURE

signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s